Archives de Catégorie: examens

Hysteroscopie : OK

Encore une étape de franchie sur notre nouveau chemin qui nous conduira vers notre bébé, avec l’escale en Espagne.

J’étais assez stressée car à J5, des petites pertes de sang avaient décidées de prolonger leur séjour chez moi. J’avais peur que mon ProfessOr (oui, maintenant LE professOr est devenu MON professOr), peur qu’il ne soit déçu, et me gronde comme une petit fille : il faut attendre la fin des saignements pour faire l’hysteroscopie !
Moi, la première de la classe, celle qui veut toujours être la meilleure, là je savais que j’allais à cet examen sans avoir tout bien préparé, et cela ne me plaisait pas.

Poussée par Mr. Mars pour ne pas annuler le RDV et voir sur place, je me décide à l’écouter et je me prépare à l’engueulade…. Sur le chemin, rien de tel qu’une belle averse apocalyptique, et bien sur, avec 30°C pas de place dans mon sac pour un parapluie !
Donc c’est trempée que j’arrive au RDV, je prend l’ascenseur jusqu’à l’étage du service radiologie : le bouton indique Maternité ! ?
Effectivement, les portes s’ouvrent sur une famille pleurant de joie, je comprend qu’une naissance vient d’avoir lieu. J’observe malgré moi ces personnes, leurs yeux rouges : j’ai trouvé cela vraiment très beau. J’imagine le tableau : des personnes pleurant de joie devant une annonce de naissance, et une fille trempée, dégoulinante qui les observe, telle une SDF devant une vitrine d’un bon restaurant : envie mais impossible !
J’étais tellement troublée que je me suis trompée de couloir et est arrivée dans le couloir des salles d’accouchement. Heureusement, une sage femme m’a gentiment fait comprendre que je m’étais trompée. Au fond de moi je me suis dit que mon tour viendra, moi aussi je pourrais un jour aller dans ce couloir, ou celui d’une autre maternité.
Demi-tour, et direction le centre d’ hysteroscopie.

Faute avouée à demi pardonnée ?
Oui, apparemment, cela ne l’a pas plus vexé que ça !
Je m’installe, enlève le bas ! je n’ose penser à mes pieds nus qui ne devaient pas être très clean suite au torrent d’eau sur les trottoirs !
Mon ProfessOr a été très pédagogue, après m’avoir expliqué en détail comment allait se dérouler l’examen, son but, il a commenté toutes les images qui apparaissaient sur l’écran. Cette fois, mes lunettes étaient sur mon nez, et j’ai pu voir les 2 arrivées de mes trompes et un utérus très bien.

Nous poursuivons notre chemin qui s’annonce reposant jusqu’à mi-septembre et notre programmation pour notre FIV DO.