Après la PMA : nouveaux projets ?

Lundi 17 Avril 2017

Fin du week-end de Pâques. Week-end passé à essayer de se reposer, à essayer de se motiver.

Je déteste cet état d’esprit actuel que j’ai en ce moment, j’ai envie de rien, j’angoisse pour tout, j’ai juste envie de dormir, dormir et dormir. Mais voilà, il y a Junior, et je ne dois pas lui transmettre ce mal être. Alors il me faut me ressaisir et me prendre en main.

Les raisons de ce mal être ? Mon avenir professionnel, enfin notre avenir professionnel à Mr Mars et Moi. Depuis le début de l’année et l’arrêt de la PMA, nous avons pris le decision de quitter la capitale, et éventuellement la france. Pour cela, comme j’ai la chance de travailler dans une grande banque française, j’ai fait une demande de mobilité et étudie toutes les offres, mais il y en a peu qui me correspondent et mon niveau d’Anglais doit être amelioré pour prétendre un poste à l’étranger. Les mois passent et toujours pas de piste, sauf 1. La semaine dernière j’ai eu une réponse pour passer un entretien pour un poste à haute responsabilité dans le sud de la France. J’ai passé l’entretien RH dès le lendemain par téléphone, sur le coup, j’ai l’impression que cela c’était bien passé, mais depuis je n’arrête pas d’y penser et me dit que j’aurais dû répondre ça ou ça plutôt à cette question. Bref, j’angoisse. J’aurais une réponse fin Avril pour savoir si je passe un second entretien avec la hiérarchie ou non. J’angoisse car si tout se concrétise, on pourrait enfin aller de l’avant et quitter cette capitale qui nous déprime tant. Mais si cela ne fonctionne pas, on va encore devoir attendre, attendre pour espérer améliorer notre qualité de vie. En attendant, j’angoisse. Je vois autour de moi de nombreuses personnes réussir à quitter Paris, et je suis envieuse.

2eme raison, ridicule je sais, c’est les élections présidentielles. A J-6, je ne sais pas encore pour qui voter, mais je sais pour qui ne pas voter. Et j’angoisse a l’idée de voir des extrêmes être élus. Je me sens impuissante ici aussi, ma petite voix sera-t-elle suffisante pour éviter le chaos ? Résultat début Mai.

Toutes ces angoisses sont en fait des angoisses normales pour une maman ? J’angoisse pour l’avenir de mon fils. Je veux qu’il vive dans un environnement sûr, agréable, confortable.

Je me met trop de pression sur mes épaules. Mais Mr Mars est également fragilisé par un travail non motivant et une dépendance vis à vis de moi pour ma mobilité. Il doit se sentir impuissant, a-t-il confiance en moi ou croit-il que je n’y arriverai pas ? 

On a des projets pour améliorer notre quotidien, mais il faut maintenant qu’on arrive à les concrétiser, première réponse dans 2 semaines.

Publicités

6 réflexions sur “Après la PMA : nouveaux projets ?

  1. damelapin 17 avril 2017 à 21 h 50 min Reply

    Tes angoisses sont tout à fait normales. J’ai les mêmes concernant ton second point. On envisage un retour au pays l’année prochaine, j’ai aussi peur de faire une bêtise. Mais faut se lancer parfois…
    Et le canada, ca te tenterait pas?

  2. ballerinepma 18 avril 2017 à 6 h 34 min Reply

    Le sud de la France Cest genial ! Pour les élections jz suis dzns la meme angoisse 😦

  3. Kaymet 18 avril 2017 à 9 h 11 min Reply

    Courage, c’est normal d’angoisser dans ce type d’incertitude. J’espère que tu auras de bons résultats pour ton entretien, et qu’il vous permettra de partir dans le sud pour une qualité de vie meilleure.
    Pour ce qui est des élections, je flippe aussi de plus en plus… et oui, chaque voix compte, même si on a l’impression qu’on ne pourra pas y changer grand chose. C’est comme l’histoire du colibri 😉

  4. La Plume 19 avril 2017 à 15 h 12 min Reply

    Comme toi, je suis en attente. Si j’avais été plus logique avec moi-même j’aurais tenter de quitter Paris aussi. Je n’ai pas encore assez d’expérience pour me positionner sur un type de poste très demandé qui m’ouvrira les portes vers un ailleurs qu’à Paris. Bref. Je te comprends. Je suis sûre que tu as sûrement bien répondu. Quant aux élections présidentielles, elles me dépriment également.

  5. hipphipphipp 20 avril 2017 à 12 h 39 min Reply

    Tiens bon. Décider de bouger les choses c’est déjà positif et demande de l’énergie. Ça crée des incertitudes. De l’inconfort. Mais c’est aussi avancer.
    Tu sais on part. Mais qui sait si ce sera mieux. Quel travail je vais trouver ? Ici aussi beaucoup de questionnements.
    Et cet entretien est un premier pas. Il y en aura d’autres. Et pourquoi monsieur mars chercherait pas aussi ? Pourquoi tout sur tes épaules ?
    Noble projet que de vouloir un meilleur cadre de vie pour ton petit. Vous y arriverez

  6. 1000myrtilles 28 avril 2017 à 20 h 30 min Reply

    Coucou, j’espère que tu auras eu de bonnes nouvelles. Je comprends tes angoisses, pour ton travail, ton avenir, celui de ton petit. J’ai la chance de vivre à la campagne, avec une belle qualité de vie, mais ça ne m’empêche pas de m’angoisser pour l’avenir de mes enfants, avec ce monde qui va on ne sait pas bien où… Courage à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :