Et après ?…

Samedi 26 Novembre 2016

Cela fait 3 jours que tout espoir d’agrandir notre famille s’est effondré. Nous avons dans un premier temps tenu le coup pour Junior. Retourner au bureau le lendemain a été difficile. Je pensais que m’occuper l’esprit m’aiderait, mais non. En fin d’après-midi, grosse nausée, grosse douleur au ventre. Je rentre tel un zombie, essayant de garder le plus de force possible pour ne rien laisser paraître devant Junior. En rentrant, je vois Mr Mars dans le même état que moi. Nous tenons le coup jusqu’au coucher de Junior qui pour une fois s’est endormi très rapidement. S’ensuit une soirée et une nuit horrible ou nous avons été malades : la gastro de la crèche est arrivée alors qu’on était déjà à terre après la claque de Dame Nature !

Vendredi, notre état va un peu mieux, assez pour retourner au bureau. Je suis très irritable, mais j’arrive à me retenir d’exploser et cours régulièrement aux toilettes pour faire des exercices de respiration pour me calmer. Le soir, Mr Mars m’envoie un SMS me disant qu’il est très fatigué et qu’il aimerait que je rentre tôt. Je lui propose d’aller chercher Junior à la crèche et de m’en occuper toute la soirée pour qu’il puisse reprendre des forces. Je me demande encore où j’ai puisé la force de tout faire, mais cela m’a fait du bien de passer du temps avec mon fils. Je l’adore et il a été adorable.

Samedi matin, après une nuit réparatrice, Junior me réveille en nous rejoignant dans notre lit à 6:00 du matin. J’adore le serrer dans mes bras et lui faire des câlins ollé contre moi. Mais c’est à ce moment que je sens la douleur arriver, celle annonçant le J1. Je pensais passer un week-end ressourçant, loupé ! Mr Mars va mieux physiquement, mais moralement, je le sens très atteint par ce dernier échec. Le voir triste me fait encore plus culpabiliser car, rappelons-le : tout cela est de ma faute, enfin de la faute de ce corps que je déteste, qui n’est plus capable de porter la vie, qui est trop vieux, qui a 10 kilos en trop, que j’ai envie de frapper, piquer, couper. Alors, pour essayer de me faire pardonner, je m’efforce de ne rien montrer et essaie de prendre en charge les tâches quotidiennes malgré cette douleur menstruelle physique et émotionnelle. Mr Mars, lui, est rentré dans sa grotte, il passe son temps devant son ordinateur, est muet. Je le laisse et attend que Junior soit à la sieste pour m’effondrer seule dans la salle de bain. Mais la douleur est trop forte, je me sens seule, je respecte le besoin de Mr Mars de s’isoler, de ne pas parler, mais je souffre trop. Je ne peux pas craquer devant Junior, je dois être forte, la douleur au ventre m’oblige régulièrement à m’isoler quelques minutes pour souffler, Mr Mars prend alors le relais auprès de Junior. Je me sens irritable, je dois me contenir, c’est dur.

Il est 23h, mes 2 hommes sont couchés, j’ai besoin d’être un peu seule, de pleurer sur mon canapé. Je n’ai personne à qui parler de ce que je ressens, je me sens seule. Alors j’écris ces mots sur ce blog qui m’a tant aidé. Que dois-je faire ? Nous avions toujours dis que nous arrêterions après ces transferts. Nous étions tellement persuadés que cela aurait fonctionné qu’on ne réalisait pas que cela ne serait que des échecs. Mr Mars ne veut pas mettre ma santé en jeu. Ces traitements hormonaux me font-ils du mal ? Lors de ma dernière mammographie, il y avait des petits nodules sans gravité qui « partiraient avec le prochain allaitement » ! J’ai 42 ans, notre seule possibilité serait de refaire une FIVDO et repartir pour 1 nouvelle année ? Junior n’a pas mes gènes, mais j’aurais aimé que mes enfants aient les mêmes gènes, donc seule possibilité, demander à notre fée de refaire un don. Peut-on lui demander cela, sachant les complications qu’entraine la stimulation.A-t-elle des ovocytes congelés à la clinique ?

Mr Mars semble si affecté, je ne sais plus quoi faire. Oui ma santé est importante, mais si la clinique a des ovocytes de notre donneuse congelés, cela nous laisserait encore un petit espoir ? Doit-on le demander, ou tourner définitivement la page ?

Que faire après cette claque, on se relève ou on reste à terre ? 

Publicités

15 réflexions sur “Et après ?…

  1. Souris 26 novembre 2016 à 23 h 22 min Reply

    Je ne sais pas quoi te dire…Je suis attristée de lire ce post. Prenez le temps d’en discuter entre vous..de voir ce que vous pouvez / voulez faire. Et surtout, si vous vous en sentez capable.
    A deux, on avance mieux!
    Des gros bisous ❤

  2. Tina 26 novembre 2016 à 23 h 45 min Reply

    Bonsoir Marinette,

    Je vous suis depuis longtemps et je compatis sincèrement.
    J’ai 46 ans et il y a un mois j’ai donné la vie une petite fille après un long parcours PMA et une FIVDO… j’ai fait le tour des cliniques , les voyages en avion, les nombreux transferts, les FC etc.
    Je vous lis toujours avec beaucoup d’émotion.
    S’il vous plait, ne soyez pas si dure avec vous-même, nous sommes toutes inégales face à ces sujets et la nature peut sembler parfois bien injuste…
    Prenez soin de vous, laissez toutes ces douleurs s’éloigner un peu et posez vous le moment venu avec Mr MARS.
    Vous n’êtes pas seule, nous sommes nombreuses à vous lire et à partager votre peine.
    Courage même si aucun mot ne pourra atténuer vos douleurs
    Tina

  3. Lily 27 novembre 2016 à 7 h 40 min Reply

    Marinette, je suis triste de te voir aussi mal. Tu sais que vous seuls avez la réponse à cette question. Néanmoins, à te lire, j’ai l’impression que tu as envie d’un nouvel essai. Alors, quand vous irez un peu mieux tous les deux, prendre l’avis d’un professionnel concernant ta santé, se renseigner auprès de la clinique, réfléchir à tout ça et prendre une décision.
    Gros bisous,
    Lily.

  4. Peppa 27 novembre 2016 à 10 h 01 min Reply

    Triste de lire si mal, on se sent toujours seule quand on vit des choses aussi difficiles … Prends le temps, d’encaisser, de digérer, de vous chouchouter tous les 3
    Plein de calins

  5. madamepoupounette 27 novembre 2016 à 11 h 31 min Reply

    Je ne sais quoi te dire… Quel parcours et quelle claque en effet. Laisse toi le temps de réfléchir et si l’envie de repartir pour 1 an est trop tentante, fonce. Mais laisse toi aussi le temps de pleurer et de prendre du temps pour vous 3 afin de décider ce que vous souhaitez vraiment. Pleins de pensées et de courage en cette période compliquée.

  6. leda 27 novembre 2016 à 11 h 34 min Reply

    J’ai envie de te dire fonce ! C’est que du bonheur 💙. Bisous

  7. impatiente75 27 novembre 2016 à 13 h 52 min Reply

    Ça me fait de la peine d’apprendre cette nouvelle. Je n’imagine pas votre tristesse.
    La j’ai envie de vous dire de prendre un peu de temps pour gérer ca chacun de votre côté et commencer à en parler. Vous seuls avez la réponse à cette question…
    Je t’envoie plein de courage et de penSees.

  8. Gribouilette 27 novembre 2016 à 14 h 26 min Reply

    Je suis vraiment désolée, et t’envoie tout mon soutien.
    Je sais que le temps est compté, mais prends quelques jours/semaines pour digérer, te poser, prenez le temps de vous retrouver avec ton homme, avant de prendre une décision.
    Et pourquoi pas repartir au combat effectivement mais une fois un peu remis de vos blessures.
    Courage

  9. marredattendre 27 novembre 2016 à 19 h 18 min Reply

    Courage Marinette ! Je comprends à quel point le coup est rude. Prends soin de toi.

  10. Miss inFertility 27 novembre 2016 à 20 h 21 min Reply

    Courage, c’est dur. Essayez de vous retrouver tous les deux, ca fait trop de questions à chaud comme ça!!

  11. Kaymet 27 novembre 2016 à 22 h 19 min Reply

    Tes questions sont légitimes et compliquées, et surtout très personnelles pour ce qui est du choix à faire. Ce qui est important je pense, c’est de se dire qu’il n’y a pas de mauvais choix – et je comprends tout à fait que vous aviez décidé que c’était le dernier essai et que vous vouliez que vos enfants aient les mêmes gênes, mais vous avez aussi le droit de changer d’avis (ou pas bien sûr, c’est à vous de voir, avec le temps), rien n’est figé dans le marbre, et peut-être que de s’autoriser à ouvrir d’autres portes et d’autres possibilités peut vous aider à souffler un peu. Prenez le temps de digérer ce difficile échec, la suite – quelle qu’elle soit – pourra être très belle.
    Bisous

  12. Bounty Caramel 27 novembre 2016 à 22 h 20 min Reply

    Quelle terrible nouvelle. Tu dois être si épuisé. Tellement. Ton chéri aussi. Énormes calins

  13. damelapin 28 novembre 2016 à 1 h 32 min Reply

    Courage, ce n’est pas facile. Ce sont des questions légitimes que nous ne pouvons répondre pour toi, pour vous 2. Laissez vous un peu de temps pour vous remettre de cet échec, et j’espère que tu auras des réponses an tes questions. Bisous

  14. hipphipphipp 28 novembre 2016 à 12 h 18 min Reply

    Hello ma belle.
    D’abord, arrête de critiquer ce corps magnifique qui a donné la vie à ton trésor ! Non mais ho ! Et si c’est m. Mars qui te fait ressentir ça je vais lui dire deux mots !
    Quand tu parlais de la fin, de la dernière tentative, je ne disais rien car je croisais pour un positif, mais je pensais intérieurement, oui mais bon, elle n’a que 42 ans, ils pourront peut-être repartir… Tu aurais 47 comme moi, je comprendrais, mais loin de là, et je te rappelle que je suis partie faire ma fivdo à 44 ans et tu sais la grossesse magnifique que j’ai eue. Alors cette question vous appartient et vous seuls aurez la réponse, avec l’avis des spécialistes pour des questions de santé, mais ce ne peut être une question d’âge.
    N’empêche, dans l’immédiat, il faut passer cette douleur, reprendre des forces, vous retrouver. Tu es très courageuse de tout endurer, mais tu as le droit de pleurer et de dire que tu es triste à tes hommes, que tu as mal, et que ça passera parce que vous êtes une famille et que vous vous aimez. De toute manière, les enfants sentent tout.
    En tout cas je veux que tu arrêtes de parler ainsi de toi-même. Tu es magnifique en tout.

  15. monpetitoeuf 1 décembre 2016 à 19 h 31 min Reply

    Ma belle Marinette je t’envoie d’énormes bisous. Qu’importe la décision, je vous souhaite d’être en adéquation avec celle ci. Je t’embrasse fort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :