Archives Mensuelles: avril 2016

S03E05 : ponction annulée 

vendredi 15 Avril 2026

J’avais rendez-vous avec mon ProfessOr pour la ponction de mon kyste et définir de la suite.

Sauf que Dimanche dernier, les règles ont débarquées. Du coup, lors de RDV du jour, le ProfessOr n’a fait que constater la disparition quasi totale de ce kyste !

On continue donc le programme comme prévu :

  • 25/04 : provames
  • 26/04 : vacances
  • 02/05 : retour de vacances
  • 03/05 : contrôle endomètre
  • 13/05 : transfert !

En attendant, je suis dans le train vers le pays des crêpes pour accompagner The Dog pour ses vacances chez ma mère. Je vais passer une nuit seule sans Mr Mars ni junior. Cela me rend triste, mais je sais qu’ils sont bien.

Je vais pouvoir me détendre pour permettre un transfert dans les meilleures conditions.

On continue.

Publicités

S03E04 : ProfessOr, à toi de jouer

Mercredi 06 Avril 2016

Il est 13h30, je déjeune avec un collègue à la cantine, quand mon portable se met à sonner. En temps normal, je l’aurais coupé. Sauf que là, c’est le nom du ProfessOr qui apparaît sur mon écran. Et même si je sais qu’en fait c’est sa secrétaire, je me jette sur mon portable en m’excusant auprès de mon collègue. Je décroche en m’éloignant de notre table pour plus de discrétion, c’est bien sa secrétaire qui m’annonce que le ProfessOr a pris connaissance de mes résultats et de la présence de mon kyste.

Le programme est donc :

  • Piqure de Decapeptyl 3mg en intra-musculaire ce soir
  • Ponction du kyste au cabinet vendredi 15/04

Heu, oui, d’accord, merci. Je raccroche, je tremble car avec ma manie de tout vouloir planifier, là, c’est de l’imprévu. Je rejoins mon collègue sans rien montrer de mon état.

Quand je reviens à mon bureau, je dois foncer aux toilettes pour cacher une grosse crise d’angoisse, car ce soir j’ai LA réunion que je prépare depuis 1 semaine, avec 15 participants, et qu’elle finie à 18h30. Ce qui fait que je ne peux pas etre chez moi avant 20h00 et qu’il faut que je trouve une infirmière en dernière minute et que je dois finaliser MA réunion et que…… Ho mon dieu comment je vais faire ?

J’appelle l’infirmière qui est déjà venue pour FIV1,  FIVDO et TEC1 : overbookée !

J’appelle une autre infirmiere : idem.

Je vais même voir l’infirmière de l’entreprise : elle n’a pas l’assurance pour cela !

Mr Mars que je tiens informé me conseille d’appeler notre médecin qui consulte très tard : Bingo ! RDV pris pour 21h30.

Ma partie est faite, maintenant c’est au tour du ProfessOr de me montrer ses compétences. Cela sera une première pour moi, je ne sais pas du tout à quoi m’attendre.

ProfessOr, je compte sur toi.

S03E03 : le Kyste

Mardi 05 Avril 2016

J51 !

Comme ce cycle ne veut pas se terminer, le ProfessOr m’a demandé de faire un bilan hormonal et une échographie pelvienne. J’ai repoussé la réalisation de ces examens, tellement persuadée que mon J1 allait arriver. Mais voilà, je ne connais pas autant que je le pense mon corps.

Le problème c’est que je n’ai pas du tout la tête à ça :

  • Le boulot est en effervescence avec en plus des échos de restructuration
  • Mr Mars qui est malade : conjonctivite épidémique. Super contagieux, il ne peut donc plus toucher Junior et cela lui manque. Du coup, je gère seule toutes les tâches familiales.
  • Une petite dépression de mon côté : je pleure tous les soirs dans les toilettes quand tout le monde est couché.
  • Des suivis (et relances) de travaux à venir dans notre appartement

Mais bon, j’ai dû me rendre à l’évidence : je dois reprendre les choses en main !

Lundi 04 Avril, me voilà donc traverser tout Paris pour aller à mon labo. Je ne peux pas voir les résultats sur leur site car le mot de passe à été ou lié.

Mardi 05 Avril, Go pour L’Echo endo. J’ai testé un nouveau cabinet, recommandé par le ProfessOr et plus près de mon travail. Résultat sans appel : un gros kyste sur l’ovaire droit. C’est ce qui doit bloquer tout apparemment !

J’attend donc que mon ProfessOr me contacte pour me transmettre l’évolution du protocole. Je sens que nos vacances fin Avril vont etre compromises.

J’attend donc, encore et toujours ! 

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !