Archives Mensuelles: juin 2015

Psychomotricienne (2/2)

Jeudi 11 Juin 2015
Junior a 1 an, enfin il les aura à 18:16 ce soir.
Depuis ce matin, je revis cette journée du 11 Juin 2014, j’ai l’impression que c’était hier.
Je suis consciente de la chance que nous avons, que cette FIV DO nous a permis d’avoir ce magnifique bébé.
La semaine dernière, un collègue a malheureusement perdu son bébé qui était sur le point de naître, cela m’a énormément touché, et je relativise sur les petits bobos débiles depuis. DNLP est vraiment ignoble

Mes angoisses sur le développement psychomoteur de Junior peuvent paraître futiles à coté. Je suis donc allée à ce 2ème RDV. La femme est toujours aussi dynamique et sympathique. Elle a de nouveau fait faire plusieurs exercices à junior : sortir un objet d’un bol (oui, bravo), le remettre (allez, tu le fais à la maison, elle va croire que tu ne sais pas), soulever un drap ou un jouet est caché dessous (oui, bravo). Puis soudain, Junior en a eu marre, il a décidé de monter sur le gros pouf au milieu de la pièce, du coup elle a installé un petit toboggan et un petit escalier, et junior s’est éclaté à escalader ce petit parcours. Mais en rampant. Il ne tient pas debout quand on le met, seulement pour grimper sur quelque chose, et toujours en appuis avec le haut du corps en angle droit sur l’objet.

Conclusion :
Il faut que je lui stimule la voûte plantaire externe avec des massages pour qu’il prenne conscience de ses pieds.
Nous n’avons pas de parc chez nous, Junior n’a donc pas beaucoup de choses pour l’aider à se redresser, elle m’a expliqué qu’un parc à barreaux pourrait l’aider. On va donc voir avec Mr Mars pour en acheter un, à 1 an, il ne va pas beaucoup nous servir, disons que c’est un investissement pour le futur frère ou sœur si DNLP accepté de nous faire ce cadeau.
Elle m’a parlé aussi de la méthode montessori car il semble très intéressé par les jeux d’éveil, il y a une super librairie dans ma ville (elle me l’a appris car je ne connaissait pas), j’irais donc acheter un livre expliquant cette méthode.
Prochain RDV dans 1 mois pour voir comment il évolue.

Je suis soulagée, je pense que j’ai bien fait de la consulter (j’espère que ma mutuelle me remboursera), cela ne peut pas lui faire de mal.

1 an que j’ai endossé le rôle de maman (enfin à 18:16 ce soir)

Publicités

Psychomotricienne (1/2)

Mardi 9 Juin 2014
Junior soufflera sa première bougie dans 2 jours.
À cet âge, de nombreuses mères épient les signes des premiers pas de leur enfant.
Nous, nous n’en sommes pas encore à ce stade. On est encore au stade :
– Oh, il s’est mis assis tout seul.
– Oh, il se met à genoux.
– Oh, il monte les escaliers.

Depuis 1 semaine, nous avons le bonheur de le voir s’assoir tout seul, mais avant, nous avions un bébé exclusivement rampant en mode commando.

Lors de la visite des 11 mois (avec vaccins qui ont provoqués 3 jours de fièvre), le pédiatre nous a conseillé une psychométricienne. Pour lui, sa raille peut jouer dans son « retard ». Junior a 11 mois pèse 9,5 kg et mesure 80cm.
Est-ce vraiment si grand ?

Du coup, ce matin, nous sommes allés voir une psychométricienne, même si la position assise semble enfin maîtrisée, je n’ai pas souhaitée annuler le RDV.

La femme qui nous a reçus est très souriante, très dynamique. Son cabinet est tout petit et est constitué d’un bureau et un grand tatami. Je pose junior sur le tatami, plusieurs objets sont dispersés. Junior n’avait pas fait de sieste, et dans la salle d’attente il commençait à se frotter les yeux et chouiner. Mais sur le tatami, au milieu de tous ces nouveaux objets, il était super excité. Il rampait d’un bout à l’autre de la pièce en criant, attrapait tous les objets, les faisait tourner dans ses mains pour bien l’observer, puis il essayait de le mettre à la bouche.
Pendant ce temps, la femme était assise dans un coin du tatami, elle l’observait et me posait de nombreuses questions. La honte, je ne sais pas à quel âge il a commencé à mettre ses pieds à la bouche, ni s’il montre du doigt un objet qu’il veut, et à quel âge à-t-il commencé à attraper avec son pouce et index.
À chaque réponse je me demandait si c’était bien ou signe d’un problème.
À chaque mouvement de Junior, je me demandait si c’était bien ou signe d’un problème.
La femme restait dans son rôle d’observation et pas de conclusion. Nous y retournons jeudi matin pour un deuxième RDV et je l’espère des réponses à la question qui m’empêche de dormir : « Junior a-t-il un problème psychomoteur ? »

Prochaine étape jeudi 11 Juin : la première bougie et une réponse ?