Archives Mensuelles: août 2014

L’engorgement.

Vendredi 15 Août 2014
Jour férié, donc jour passé en famille normalement. Sauf que Mr Mars travaillait (volontaire, il préfère passer cette journée au bureau plutôt qu’avec son fils ! Bref, c’est une autre histoire). J’étais donc seule avec Junior.
Il avait eu ses vaccins du 2ème mois 2 jours plus tôt, sans faire de poussée de fièvre, ouf !
The Dog allait mieux après 2 jours passés avec des douleurs digestives et à vomir (250€ chez le veto pour tous les examens, à 13 ans je ne prends aucun risque).
C’était donc à mon tour de rendre visite au corps médical !

Dans la matinée je sens une petite poussée de fièvre monter doucement. Hop, Dafalg*n aussitôt avalé pour continuer à être en forme pour m’occuper de junior, surtout que cela fait 2 jours que j’ai un peu mal au sein gauche : j’ai arrêté l’allaitement depuis 10 jours, tout se passait bien, les montées de lait avaient stoppées.
Dans l’après-midi, pendant la sieste de Junior, nouvelle poussée de fièvre, plus forte. Re-prise du médoc, ça se calme et heureusement la sieste de junior a duré longtemps pour me permettre de reprendre des forces.
Lorsque Mr Mars rentre du travail, je sens qu’une nouvelle poussée arrive mais surtout mon sein qui est de plus en plus douloureux. Mr Mars me propose d’aller dormir un peu, il s’occupe de Junior ce soir. Cool !
Bon, j’ai du me relever dans la soirée car Mr Mars n’arrivait pas à calmer les pleurs de Junior (c’est un métier !). Je décide enfin de regarder mon sein qui me fait de plus en plus souffrir : il était rouge, comme si j’avais pris en coup de soleil ! Aie aie aie, ça sent l’engorgement ça. Nouvel anti-douleur pour essayer de passer la nuit en attendant que ça passe.

Dans la nuit, la douleur était telle que je n’arrivais pas à bouger. J’ai donc décidé de tirer mon lait, ça allait remettre la « machine à lait » en route, mais tant pis, je ne pouvais pas rester comme ça, surtout qu’on avait pas mal de choses de prévues Samedi avant un dîner avec un collègue de Mr Mars et sa compagne chez nous le soir.
Tire-lait, échec total, pas une goutte de lait, mais à force de tenter, de belles goutte de sang rouge ! T’as gagné Marinette !

Samedi 16 août 2014
La fièvre a disparue au réveil, mais la douleur est plus importante. Mr Mars prend les choses en mains et me conduit aux urgences à l’hôpital à côté de chez nous. Quand on arrive et qu’on explique notre problème on nous demande si j’ai accouché dans cet hôpital.
– non
– dans ce cas, il faut que vous alliez dans l’hôpital où vous avez accouché.
Je rêve, on vient de se faire jeter ! Il est 10:00.
Direction, la maternité avec Junior dans sa coque, sage comme une image. À l’accueil, on me dirige vers l’espace naissance. Une sage femme m’examine rapidement et me confirme que je fais un engorgement. Elle me dit qu’elle va chercher la gyneco de garde. Il est 11:00.
Elle revient au bout de 30 min s’excusant du délai (accouchement), et m’annonce que le gyneco de garde peut me examiner après ses consultations à 12:15. Direction la salle d’attente gynécologique. Il est 11:30.
On attend, junior s’éveille, il sourit, il est adorable.
12:15, on attend toujours
13:00, Junior a faim, Mr Mars lui donne un biberon et moi j’arrive à choper le gyneco entre 2 consultations.
Pronostic de l’engorgement confirmé, l’écho du sein ne montre aucun abcès. Je repars avec une ordonnance d’antibiotiques et anti-inflammatoires. Enfin, on repart dès que Junior aura terminé son bib et fait son rot.

Le traitement a été efficace, la douleur au sein est partie et il a repris sa couleur originale, mais l’effet secondaire de l’antibiotique est des problèmes intestinaux : depuis, c’est une vraie boîte de nuit dans mon bidon !

Voilà, maintenant, pourquoi ai-je eu cette montée de lait ? Je pense que cela a été déclenché suite aux pleurs de Junior lors de son vaccin. On m’avait prévenue que ces vaccins étaient douloureux, j’avais acheté et mis les patchs anesthésiants, mais mis trop bas sur la cuisse, donc inefficaces :-(.

Pour finir, point croissance de Junior à 2 mois : 63 cm, 5,935. Kg.
On vient de passer à 210ml pour le biberon.

Publicités

2 mois

Lundi 11 Août 2014
Junior à 2 mois, déjà !

2 mois qu’il est entré dans notre vie
2 mois que je n’ai pas fait de grasse matinée 😉

Je regarde les photos depuis sa naissance, c’est fou comme il a grandit et s’est éveillé :
– ses petits yeux en amande à la naissance ont fait place à de beaux yeux bleus bien rond.
– il est né très chevelu, il n’a pas perdu beaucoup de cheveux, par contre il en a de plus en plus. Ils s’éclaircissent et sont maintenant châtains clairs.
– dernière pesée vendredi dernier : 5,780kg. Il prend en moyenne 35g par jour. Nous sommes passés aux biberons exclusivement
– il nous fixe bien, suit du regard, gazouille, rit aux éclats (sans son).
– il sert bien avec sa main quand il arrive à attraper quelque chose (mes cheveux, nos doigts)
– il suce son pouce, ou son pouce et son index, ou 3 doigts….
– il commence a avoir un rythme un peu plus régulier, au moins le matin : levé à 8:00, sieste à 10:00. Reste à réguler les après-midi avant son coucher à 22:00.
– il bouge beaucoup dans son lit, on le retrouve souvent en travers du lit. Du coup, j’ai retiré le tour de lit qu’on avait mis de peur qu’il s’étouffe. Son petit oreiller anti tête plate finie aussi souvent en bas de son lit (je le lui retire la nuit dès qu’il n’a plus la tête dessus).

Mercredi prochain, il aura ses vaccins. On m’a prévenu qu’il risquait d’avoir une petite poussée de fièvre, j’appréhende beaucoup.

Voilà, 2 mois de bonheur. Oui il y a des moments plus compliqués, mais dans l’ensemble on y arrive pour le moment, et ses sourires me font complètement craquer.

Dans 1 mois il entrera en crèche. Il me semble si petit pour le moment, mais je sais que c’est pour son bien, voir d’autres personnes, d’autres enfants et se détacher un peu de moi. Moi aussi, je reprendrai travail après 5 mois d’absence. Serais-je capable de reprendre mon poste, mes responsabilités ? (Pour ne pas perdre la main, je fais des reporting quotidien de suivi des biberons, dodo, caca 😉 ). Ma petite équipe de geek (que je suis à distance par mail) se débrouille super bien en mon absence, je vais donc leur donner plus de responsabilités à mon retour et moi, être moins exigeante et profiter. Mais bon tout ça c’est encore loin, je veux profiter de chaque instant avec mon fils, j’adore mon rôle de maman.

Joyeux « moisiversaire » mon Junior !

Périnée au boulot !

Mardi 05 août 2014
Junior a 8 semaines. Il change à une vitesse, c’est incroyable. Il aura ses vaccins du 2ème mois la semaine prochaine, il sera mesuré et pesé à cette occasion. Il y a 10 jours, il pesait 5,290kg et ses pyjamas 6 mois ne sont pas 3 fois trop grands pour lui. Oui il y a encore un peu de marge, et c’est agréable de lui mettre des vêtements dans lesquels il n’est pas trop serré.
Il mange bien (5 biberons de 150ml + micro tétées car j’arrête l’allaitement, mais la montée de lait est difficile à stopper alors je tire mon lait), dort bien. (Cette nuit 22:00 – 07:00, et grosse sieste de 2 heures en début d’après midi).
Il fait de beaux sourires, gazouille et observe beaucoup son entourage.
Bref, tout va bien et je n’en reviens toujours pas.

De mon côté, j’ai commencé la rééducation de mon périnée. Il y a plusieurs méthodes pour cela : manuelle ou par sonde électrique. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai décidé de faire une rééducation manuelle. Moi la fainéante, la non sportive ! Après réflexion, je me demande si la rééducation par sonde n’aurait pas été plus facile 🙂
Mais avant, je ne pense pas vous avoir dit le nombre de kilos pris pendant ma grossesse : 20kg environ. Environ car je ne me pèse pas chez moi, je ne savais donc pas à quel poids j’étais au début de ma grossesse, ni en fin. Je me base donc sur mon poids lors de mon premier RDV chez mon gyneco et de celui lors du RDV de début du dernier mois et j’arrondi vers le haut. La semaine dernière, j’ai eu mon RDV post natal chez mon gyneco (quelle fierté d’y aller avec Junior), et là j’ai du repasser sur la balance ! Je suis à +1kg par rapport au poids de début de grossesse !
Mince alors, pourtant j’ai encore un « beau » petit ventre et de « belles » fesses. Ha oui, c’est vrai, avant cette grossesse j’ai fait quelques écarts pour supporter le parcours PMA, j’ai eu aussi quelques hormones, donc je n’étais pas vraiment à mon poids idéal, mais je m’en fichait à l’époque. Maintenant que Junior est là, je vais devoir reprendre les choses en main et perdre ces 10kg qui se sont installés sur moi.
Les étapes : rééducation du périnée, rééducation abdominale, arrêt complet de l’allaitement, régime.

La semaine dernière, je suis donc allée voir une sage femme à côté de chez moi qui pratique la rééducation du périnée en méthode manuelle. C’est très instructif car elle prend le temps de bien nous expliquer notre anatomie pour qu’on visualise où se trouve notre périnée et quelle est sa fonction. Après quelques premiers tests, elle m’annonce que sur une échelle de 1 à 5, mon périnée a une tonicité de 1,5 et qu’il y a beaucoup de boulot ! Sauf, qu’elle part en congés en fin de semaine et ne revient que fin août, je vais donc avoir quelques exercices à faire chez moi toute seule. Aie, moi faire des exercices toute seule, il faut que je me motive (bon la petite fuite à chaque éternuement m’aide un peu) mais surtout que je trouve le temps.

Il faut souffrir pour être belle et retrouver un corps de femme, alors périnée : au boulot !