FIV DO : dans quelle maison se trouve notre fée ?

Pour commencer, je tenais à vous remercier pour vos gentils petits mots suite à l’annonce de l’annulation de notre FIV 1.
Je ne suis pas la première à voir son protocole stopper pour cause de mauvaise réponse, le plus douloureux pour moi n’a pas été cet arrêt. Non, le plus douloureux a été la manière de me l’annoncer et sentir qu’on avait bâclé mon unique chance d’être mère avec mes propres ovocytes.
Mais aussi, ce sentiment d’être abandonnée, qu’on ne prenne pas le temps de m’expliquer comment va se terminer ce cycle de la loose : je dois prendre l’utrogestan pendant 10 jours, ok, mais à partir de quand ? Est-ce que cela va empêcher l’ovulation ? Quelle dose ? (car ne rigolez pas l’ordonnance ne le précisait pas)
Toutes ses questions sont restées sans réponse, du coup, j’ai l’impression de partir de notre pont en marche en arrière, les yeux bandés !

Mais voilà, c’est comme ça, il faut maintenant se tourner vers le futur, trouver ce nouveau pont où nous attend une jolie fée qui va nous aider à le traverser. Avec mon 39eme anniversaire qui arrive à la fin du mois, je n’ai pas le temps de faire une pause, nous ne souhaitons pas « perdre » encore 6 mois pour qu’on nous laisse une nouvelle chance.
Nous avons donc pris les choses en main, mais le choix de la clinique s’avère plus compliqué que prévu et nous ne voulons pas nous tromper dans le précipitation.
Pour nous aider, l’association Maia et ses adhérentes, et le spécialiste (Professeur O.) qui a dénoncé la circulaire de la honte.
Nous avons pris RDV avec lui, et sommes étonnés du délai court : 3 semaines !
Dire qu’on avait attendu 6 semaines entre nos 2 RDV de pma !
Par contre Maia nous a prévenu qu’en FIV DO, nous passons de patiente à cliente. Que le professeur O. est réputé pour être assez froid. Nous nous y préparons, de toute façon, on ne peut pas être pire traités.

En attendant ce RDV, nous analysons les différentes cliniques espagnoles et tchèque. Ces recherches nous prennent du temps, nous occupent l’esprit et nous donne l’espoir.
De mon côté, je n’ai pas encore fait complètement le deuil de ce bébé qui n’aura pas mes gènes, pour cela, il faudra je pense que je me fasse aider, j’ai également l’intention de me renseigner sur ce qui est transmis par les gènes et ce qui est transmis par l’éducation.

Côté professionnel, j’avoue que je fais le minimum syndical comme on dit. J’ai appris par téléphone l’arrêt de la FIV 1 pendant que j’étais au travail. Devant mes petits gars comme je les appelle (je suis responsable d’une équipe d’experts, entièrement masculine), j’ai donné le change.
Mon masque pro est sur mon visage, mon armure sur mon corps, j’essaie de ne rien laisser paraître : j’arrive le matin, dis bonjour à tout le monde (même la collègue enceinte de 8 mois), vais en réunion, répond aux questions, suis mes plannings, et pars en disant au revoir à tout le monde.
Plus de stress, de coup de gueule !
Certains me dévisagent car pense que j’ai quelque chose de changê, me demande si ça va. Comme je n’ai absolument pas envie de parler de mes problèmes au bureau, je leur fait un beau sourire : « oui, ca va. Et toi ? T’as vu le match hier ? Ou comment va ta fille ? Ou, tu pars bientôt en vacances? Ou, quel temps pourri, vivement l’été ! »
Bref, je détourne le sujet. Non, pas du tout envie d’évoquer quoique ce soit.
Alors, je me surprend à me rapprocher de collègues avec qui je n’avais aucune affinité, qui discutent de la pluie et du beau temps, de choses superficielles, et ça me va tout à fait, je repose mon cerveau, plus besoin de cogiter.

La vie continue, avec Mr Mars on est encore plus soudé, plus complice ( le pauvre, je lui met la pression pour mon cadeau d’anniversaire qui doit être à la hauteur).
Et la dernière bonne nouvelle : mon taux de TSH est descendue à 2,5 ! Le traitement contre mon hypothyroïdie semble efficace, lui !

Merci encore à vous toutes, grâce à vous, j’apprends énormément de choses. J’espère bientôt pouvoir partager avec vous les critères qui nous aurons permis de choisir la maison de notre fée.

Publicités

29 réflexions sur “FIV DO : dans quelle maison se trouve notre fée ?

  1. impatiente75 2 juin 2013 à 17 h 45 min Reply

    Coucou Marinette !!! Je comprends que la période est à la fois complexe au regard de cette Fiv arrêtée brutalement, de vos démarches pour la Fiv DO, pleines d’espoir.
    Je connais le Professeur O….On peut en papoter via MP si tu le souhaites.. 😉
    Plein de bisous

    • marinette1974 3 juin 2013 à 20 h 43 min Reply

      Cette recherche pour notre maison des fées me prend effectivement tout mon esprit. Dès que cette maison sera trouvée, je pense que les nerfs tomberont et que je réaliserai vraiment ce qui vient de se passer.
      Merci beaucoup pour ton mail rassurant sur le ProfessOr 😉

  2. Céline 2 juin 2013 à 18 h 20 min Reply

    Pfffiuuu… quel chemin pour toi ma rinette… que de choses à traverser… Une très bonne amie à moi a fait sa FIV DO en Espagne et elle est aujourd’hui maman de 2 jumeaux de 5 ans 🙂
    Je pense que l’on se pose beaucoup la question de ce que l’on transmet avant que le process soit enclenché, pendant la phase dont tu parle, où tu fais le deuil de ta propre transmission génétique mais lorsque je la regarde, avec ses enfants, je n’ai aucun doute: ce sont bien ses enfants 😉 et je la retrouve en eux aussi à travers leurs façons de parler, d’être tout le temps en mouvement …J’espère que tout va bien se dérouler désormais et merci encore de partager cette expérience, c’est nous, je pense, qui apprenons beaucoup…

    • marinette1974 3 juin 2013 à 20 h 45 min Reply

      Pas le temps de s’apitoyer sur mon sort pour le moment, je dos être forte pour continuer.
      Merci pour ton témoignage rassurant.
      Je croise les doigts pour ton transfert demain.

  3. Lily 2 juin 2013 à 22 h 19 min Reply

    Je n’ai jamais vu le professeur en question, mais sa collègue. Et je n’ai pas l’impression d’être cliente plus que patiente…
    Je te suis de près 😉
    Bises.
    Lily.

    • marinette1974 3 juin 2013 à 20 h 47 min Reply

      Lily, comme on se retrouve ici, avec notre tiercé gagnant en commun.
      Ce forum Maia est une source merveilleuse d’information.

  4. laqueteduplus 3 juin 2013 à 7 h 33 min Reply

    j’espère tellement que vous trouverez vite votre bonne fée ….

    • marinette1974 3 juin 2013 à 20 h 49 min Reply

      Merci.
      Une fée rousse aux yeux verts en Espagne ou république tchèque n’est pas très facile à trouver, alors si elle est brune aux yeux marrons, j’accepte quand même.

  5. 28 jours et des bananes 3 juin 2013 à 10 h 39 min Reply

    Plein de pensées pour toi Marinette.
    Gros bisous

    • marinette1974 3 juin 2013 à 20 h 50 min Reply

      Merci ma belle. Ton soutien me va droit au cœur.

  6. damelapin 3 juin 2013 à 11 h 17 min Reply

    Plein de bonnes ondes pour toi Marinette, j’espère vraiment que vous allez vite la trouver, cette bonne fée. Heureusement que la blogosphère est là, tu peux du coup échanger avec les mamans de FIV DO, et nous aussi! Des bises

    • marinette1974 3 juin 2013 à 20 h 56 min Reply

      Merci pour ton soutien.
      J’ai plus appris en 6 mois de blogosphère qu’en 3,5 ans de « suiv » gyneco.
      Merci à vous toutes d’être là, âne semble on va lui casser sa gueule à DNLP !

  7. sophie 3 juin 2013 à 14 h 26 min Reply

    Comme je connais ce parcours. A l’age de 39 ans, j’ai découvert mon insuffisance ovarienne précoce – découverte par la poste ! puis annonce de ce que ca impliquait par une gynécologue très très froide. J’ai vu ensuite deux spécialistes de PMA qui ont confirmé le diagnostic et les risques encourus si l’on continuait à s’obstiner avec mes propres ovocytes. Très vite nous nous sommes tournés vers l’étranger vu le temps d’attente en France et la non-envie de chercher une marraine. Le deuil de mes ovocytes a bien sur été difficile mais je me suis faite accompagnée par une psy. Et aujourd’hui, je suis maman d’un adorable petit garçon qui est le portrait craché de son père à deux ans. Et…… je viens de rentrer de Barcelone avec mes deux findus 😉
    Le parcours n’a pas été simple, mais mon fils est clairement mon enfant et je n’en voudrai pas d’autre pour rien au monde !
    Après, la tristesse quant à l’infertilité reste toujours mais c’est mon problème personnel et pas du tout celui de mon fils.
    Par contre, je continue à m’interroger sur comment lui vivra ce point d’interrogation génétique. Nous ne sommes pas dans une époque ou le secret est promu, bien au contraire. Malheureusement l’anonymat des donneuses nous empêche d’aller à fond dans la transparence. Et c’est cela qui me fait peur pour lui.

    • marinette1974 3 juin 2013 à 21 h 00 min Reply

      Merci Sophie de ton témoignage qui me donne de l’espoir pour mon futur.
      Mes interrogations sont également tournées vers la réaction de notre futur enfant quand il apprendra son origine : me verra-t’il encore comme sa mère ?
      Aussi, après ma recherche de maison de fées, je m’attaque à des recherches sur la transmission des gènes : ce qui vient des gènes et ce qui vient de l’éducation.

  8. clairannespoir 3 juin 2013 à 16 h 38 min Reply

    Je suis étonnée du discours de cette asso… Non non on reste bien des patientes et eux des professionnels de santé! Ce sont des cliniques avant tout! Et les relations souvent bien + humaines et chaleureuses que dans certains hôpitaux français… C’est une très belle « aventure » qui commence tu verras…

    • marinette1974 3 juin 2013 à 21 h 07 min Reply

      Jusqu’ici j’avoue que mes premiers contactés avec les maisons des fées à été très encourageant. C’est pour le moment un discours un peu commercial, mais les protocoles sont bien détaillés, choses que je n’ai jamais eu avec mes expériences en France.

  9. Kaellie 4 juin 2013 à 6 h 40 min Reply

    Je suis sure qu’il y a, quelque part, une Fée qui vous attends pour vous faire le plus beau des cadeaux. J’y crois !!
    Plein de courage et de bonnes ondes pour la traversée de ce nouveau pont 🙂

    • marinette1974 7 juin 2013 à 6 h 22 min Reply

      Merci. La fée pourra nous aider, mais mon corps pourra-t-il accepter ce don, ne pas le rejeter ?

  10. monpetitoeuf 4 juin 2013 à 9 h 53 min Reply

    Marinette, bonne recherche de votre petite Fée !!! J’espère que vous allez rapidement trouver votre bonheur !

    • marinette1974 7 juin 2013 à 6 h 23 min Reply

      Merci future maman œuf. Trouver notre bonne fée est notre objectif numéro un en ce moment.

  11. titpouce 4 juin 2013 à 10 h 51 min Reply

    Je me joins à tout le monde pour t’encourager de tout mon coeur pour ce qui vous attend. Que le bonheur pleuve sur vous plus encore que toute la pluie que nous avons eu cette année 😀 (c’est dire à quel point je te souhaite d’être heureuse !!)
    J’avais juste une question : j’ai entendu parler de marraine, c’est quoi le principe ?
    Tout pleins de bisous

    • marinette1974 7 juin 2013 à 6 h 26 min Reply

      La marraine, je pense que c’est pour diminuer l’attente pour les FIV-DO en France.
      Nous nous allons sûrement aller en Espagne, notre marraine sera notre carte bleue.

      • titpouce 7 juin 2013 à 6 h 54 min

        d’accord. Pour l’Espagne, j’ai vu la clinique « Cllinica Eug*in » où il n’y a aucun délai d’attente, mais par contre c’est 5000 euros par FIV ! Gloups…j’ai pas regardé plus dans ce pays, vu que pour nous ce sera la Belgique, mais je pense qu’il y a de tous les prix.
        Si le CECOS n’obligeait pas les donneurs à avoir un premier enfant, je t’aurais proposé d’être marraine pour raccourcir ton temps, ça aurait été une grande joie pour moi de t’aider de cette façon. Mais bon, le système français est juste tout pourri…
        On se tient au courant pour la suite? 🙂
        Bisous

      • marinette1974 7 juin 2013 à 19 h 57 min

        Ta proposition est très gentille, mais pense à toi avant tout 😉
        Ça existe les parrains ?

      • titpouce 7 juin 2013 à 21 h 10 min

        on a plus de plaisir à donner qu’à recevoir (et toc !) 🙂
        en tout cas, si je peux faire quoi que ce soit pour toi, je t’assure, n’hésite pas.
        Oui ça existe ! Mais franchement, je sais pas toi, mais moi je trouve que notre système français est vraiment basé sur le chantage : tu vas au CECOS, on t’annonce deux ans d’attente SAUF si tu trouves un parrain, alors là ton temps se réduit par deux. Comme quoi, ils pourraient faire bien moins long, mais ils sont pas fichus de rémunérer les donneurs comme ils le font à l’étranger pour avoir suffisamment de dons. Ils mettent la pression sur les couples infertiles alors qu’on en a déjà gros sur la patate. Bref ! Je m’égaaare 🙂

  12. Marred'attendre 4 juin 2013 à 15 h 42 min Reply

    Coucou Marinette, le résultat de tes recherches sur l’aspect génétique de la transmission m’intéresse, car je me suis moi aussi lancée dans les démarches pour le DO. On peut se parler en MP si tu veux (tu peux me contacter sur mon blog mais je ne peux pas le faire sur le tien).

    • marinette1974 5 juin 2013 à 6 h 08 min Reply

      Aucun problème pour échanger nos résultats de nos recherches, la blogosphere est fait pour cela.
      Pour le moment je recherche des livres sur la transmission héréditaire, mais je t’avoue que toute mon énergie est concentrée sur la recherche de la maison des fées.

  13. Lulu 7 juin 2013 à 7 h 02 min Reply

    De tout cœur avec toi, Marinette.
    Malheureusement, pas de FIV-DO pour nous, ni investigations pour la RT comme initialement prévu car cellules tueuses à profusion venant se greffer à mon IO sévère)… Sommes bloqués…
    Alors je ne peux que te dire que c’est une chance INOUÏE qui t’est offerte de parvenir à être enfin mère…
    De tout cœur avec toi.
    Bonne chance. bonne route (je t’envie).

    • marinette1974 7 juin 2013 à 19 h 48 min Reply

      Salut Lulu,

      Merci pour tes encouragements.
      Avoir été en PMA tard m’a évité un trop long parcours, une trop importante fatigue. Par contre, je n’ai aucune expérience de transfert, je ne sais donc pas comment mon corps réagira, j’ai peut-être également des cellules tueuses ?
      Il n’existe pas de traitement contre ces cellules ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :