Au fil du temps

C’est étonnant de voir comment notre discours peut évoluer au fil du temps sur notre envie d’enfants.

Mes enfants à moi
Voilà ce que je disais au début quand j’évoquais mes futurs enfants. D’abord j’aimerais un garçon, puis une fille, mais avec un écart pas trop important : 2 ou 3 ans

Quand on aura un enfant
Avec Mr Mars, quand nous avons décidé qu’il était temps, nous avons commencé à parler de notre futur avec nos enfants :
Les prénoms qu’on aimait
Comment on comptait les élever.
Les traits physiques qu’ils auront (ta morphologie, mes cheveux, mes yeux, mon nez, ta couleur de peau…)

Si un jour on a un enfant
Après les premiers échecs, le discours commence à changer en SI…
Et le DES enfants se transforme en UN.
Donc, SI un jour…. Le bureau on le transforme en chambre, mais en attendant ce bureau devient notre entrepôt !

Si tu tombes enceinte
Ben, oui, avant d’avoir UN bébé, il faut tomber enceinte !
Pour les prochaines vacances planifiée à l’autre bout du monde, on annule si tu tombes enceinte d’ici là ?
Il vaut mieux ne pas planifier ces prochaines vacances, ce n’est pas notre priorité.

Si on n’a pas d’enfants
Et voilà, nos discussions actuelles sur notre avenir. On essaie de se rassurer qu’on sera quand même heureux, mais l’enthousiasme n’y est pas.

Cette attente obligatoire avant notre RDV en PMA va nous achever, je psychotte, je me dis qu’avec mon âge je ne peux plus me permettre d’attendre, dois-je déjà prendre RDV dans une autre clinique pour avoir un nouvel avis ?
Au fil du temps, c’est dingue de voir l’évolution de nos discours sur l’envie de bébé.
En espérant que notre prochain discours sera quand notre bébé sera grand !

Publicités

11 réflexions sur “Au fil du temps

  1. angediles 24 février 2013 à 19 h 06 min Reply

    le « si tu tombes enceinte » (pour les vacances) m’a pourri la vie… depuis 3 ans qu’on attend, on se disait toujours que je serai enceinte pour l’été et que je ne pourrai pas faire beaucoup de voiture et aller à l’étranger. Et puis on ne voit rien arriver et la déception est plus grande…
    en ce moment pour nous c’est « vivons au jour le jour » on ne sait pas de quoi demain sera fait.
    J’ai quand même un grand espoir avec la FIV mais bon… j’ai tellement été décue 😦

    j’espère que le discours « quand bébé sera grand » sera à nous toutes un discours qu’on aura bientôt !!!

    Gros bisous

    • marinette1974 24 février 2013 à 20 h 29 min Reply

      Ne rien pouvoir planifier au cas où. J’ai l’impression de vivre à côté de ma vie, ne pas pouvoir la contrôler. En espérant que cette attente ne soit pas pour rien.
      Pour ta FIV, moi aussi j’y crois !

  2. Bounty Caramel 24 février 2013 à 20 h 16 min Reply

    L’époque est aux « si » par ici… en total décalage avec nos amis qui fréquentent assiduement le « quand » et « avec »… Compliqué toussa…
    Quant à la gestion du temps pour ce rendez vous… c’est très stressant et angoissant pour toi car toutes les questions se chamboulent dans ta tête… tes réponses tu ne les aura que ce jour là… qui je l’espère te soulageras d’un immense poids. Des bises

    • marinette1974 24 février 2013 à 20 h 31 min Reply

      Merci pour ton soutien, j’espère que le « quand » reviendra dans mon vocabulaire.

  3. 28 jours et des bananes 25 février 2013 à 10 h 29 min Reply

    Je crois qu’on peut toutes se retrouver dans ton article et aussi dans sa conclusion…
    J’essaye de ne plus vivre à côté de ma vie, mais c’est difficile.
    Toujours cette m*rde en arrière pensée qui fait que nous ne sommes jamais pleinement heureux (même quand on fait des trucs tops) depuis trop longtemps déjà.
    Marinette, fais en sorte que « quand votre bébé sera grand » vous ayez pleins de choses à lui raconter sur vos voyages et vos virées à 2.
    Je t’embrasse

    • marinette1974 25 février 2013 à 14 h 16 min Reply

      Merci pour ton soutien.
      On vient de planifier un grand week-end dans le sud de la France au bord de la mer dans la famille de Mr Mars. C’est rien, mais un petit projet d’avenir me remonte le moral.

  4. Lily 25 février 2013 à 16 h 53 min Reply

    Moi je te conseille de prendre un 2ème avis. J’ai regretté de ne pas l’avoir fait. Je faisais confiance à mon premier médecin. Mais il a négligé de nous faire faire des examens élémentaires et nous a fait perdre du temps ce qui nous a été fatal.
    Bises.
    Lily.

    • marinette1974 25 février 2013 à 20 h 51 min Reply

      Mon précédent gygy m’à également fait perdre de nombreux (précieux) mois. Ma nouvelle gygy, spécialiste dans l’infertilité, je lui fait confiance, elle nous a tout de suite orientée vers le centre PMA.
      Les délais sont long car hopital réputé.
      M’inscrire dans une clinique privée, j’y pense, mais j’avoue avoir peur d’un refus. Qui n’ose rien à rien, je sais.

  5. marredattendre 25 février 2013 à 18 h 04 min Reply

    Il est très dur de vivre pleinement avec cet énorme manque au milieu de notre vie. Parfois j’y arrive, et parfois non. J’essaie au maximum de m’en accommoder. Sinon, comme Lily, je te conseille de ne pas hésiter à demander un second avis si tu en ressens le besoin.

    • marinette1974 25 février 2013 à 20 h 54 min Reply

      Oui, je pense qu’on demandera un autre avis si refus de l’hôpital, auprès d’une clinique privée. Je n’ai pas envie de courir tous les centre PMA de Paris, avec mon dossier limite, les refus seront très durs à encaisser.

  6. marredattendre 26 février 2013 à 7 h 32 min Reply

    L’avantage avec le privé c’est que les délais sont beaucoup plus courts. Je parle pour moi mais mes délais d’attente pour un rdv n’ont jamais excédé 15 jours… En tout cas vous faites bien de partir en w.e., ça vous fera du bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :